Keramika Valentine

L'artiste

Valentine Ghielmetti est céramiste de formation et a étudié aux Beaux-Arts de Limoges.

En mars 2020, elle se consacre à la création de bijoux. Au fil de sa pratique, elle a cherché à développer des alternatives écologiques, notamment en expérimentant l’argile autodurcissante et la porcelaine froide.

Ses œuvres portent sur la nature, les couleurs et le féminin. Elle est inspirée par l’art psychédélique et l’art nouveau mais elle puise également son inspiration dans l’art moderne. Actuellement, elle se passionne pour la linogravure.


Crédits : Instagram @keramika_valentine


Retrouvez Keramika Valentine le samedi 10 avril à partir de 14h sur IGTV pour un atelier de dessin intuitif [Accès libre sur Instagram tout au long de l'exposition]

Corpus triptyque

Acrylique, argile blanche, linoléum, éléments de 7,5 cm de diamètre, mars 2021

  • Les éléments de ce Corpus triptyque sont des ornements muraux. Ils sont “une ode à nos corps blessés, rabaissés, insultés, mais toujours vivants et toujours BEAUX.”.

  • Au travers eux, l’artiste veut insuffler courage et magie à celles et ceux qui manquent de confiance ou qui ne parviennent plus à s’aimer et à aimer l’autre.

  • L’ésotérisme étant une recherche aboutissant à une pleine conscience de soi, elle doit permettre d’apaiser l’esprit, au même titre que la médecine des plantes, des cartes mentales ou d’un mantra.


Bijoux magicologiques

Acrylique, argile blanche, linoléum, dimensions variables, mars 2021

  • L’artiste perçoit le bijou comme une sorte d’armure : il protège et redonne confiance en soi.

  • Orné de symboles mystiques et ésotériques, le bijou possède une puissance et incarne une revendication : je suis femme, je suis sorcières, je suis féministe.